Rap FR : News et Chroniques

Le Rat Luciano - Mode de vie Béton style [Chronique]

Le Hip Hop reconnaît souvent lui-même les siens. Et puis parfois, au sein même d’un groupe acclamé, une personnalité ressort et s’avère plus prometteuse encore celles qui l’entourent. C’est le cas de Luciano au sein de la Fonky Family, qui avait éclaboussé la France du rap toute entière sur Si Dieu Veut, apparaissant aux yeux de tous comme le talent brut à suivre de plus près. Devant Menzo, Sat et Don Choa, le Marseillais avait convaincu le public par son talent, sa facilité au micro, la simplicité touchante de ses textes, doublé d’un aspect « cru » et rugueux non négligeable. Pas étonnant alors que Le Rat Luciano ait été le premier MC du crew à tenter l’aventure en solo, non sans mérite, non sans succès.

Mode de Vie – Béton Style, ou le titre en forme de sommaire d’un opus strictement personnel, voire intime, et pourtant destiné à tous. Dès les premières notes avec « De Un » ou « A bas les illusions », c’est un Luciano à cœur ouvert qui officie au micro, dépeignant fidèlement et avec une virtuosité presque banale (les mots les plus antagonistes prennent parfois de la valeur lorsqu’on les justaposent…) ce qu’il est, et ce à quoi il aspire. « Sacré » résonne alors comme un hymne à l’amitié sur un beat funky de Pone. Jamais loin de son compère, le DJ de la Fonky marque l’opus de sa patte caractéristique (et bien plus variée qu’aujourd’hui). Le côté sombre de Luciano apparaît souvent lorsqu’il partage le micro, comme si la pudeur prenait alors le pas sur le reste. Ainsi, la tension monte sur « Adrénaline » et sa prestation coup de poing de Carré Rouge, sur « Rien n’est garanti » (avec les X) ou encore aux côtés de Rohff et Sat qui braillent un peu fort sur « Nous contre eux ».

Personne complexe et parfois torturée, Le Rat s’exprime aussi bien sur les sons marqués par les 80’s (« Il est fou ce monde » et son sample grillé de Cock Robin), que sur les beats sobres et mélodieux (la bombe « On hait »). Entre ces deux pôles, Luciano offre bon nombre de morceaux inoubliables, gorgé d’affects et refoulant la rue à plein nez : le terrible « Mode de vie compexe », le message positif de « Vie d’artiste », l’hurlant « Niquer le bénef’ », ou encore le posse cut « Le jeu » (ft. Fonky Family au grand complet). Sans verser dans le misérabilisme ni dans le sensationnel, Le Rat réussi le pari de parler de ce qu’il connaît le mieux, le béton, celui de la rue et du quartier du Panier qui l’a vu grandir. Très adroit au micro et fin dans son écriture, Le Rat Luciano confirme avec cette livraison qu’en plus de faire office de meilleur ambassadeur de son groupe, il faudra compter avec lui à l’avenir. L’album indispensable de l’un des artistes les plus doués de sa génération.

18/20

Chronique réalisée par Raging Bull.

Commentaires (Facebook)
Commentaires
  • Aucun commentaire visible

Vous n'êtes pas autorisé à poster des commentaires
Se connecter | S'inscrire

Profil

Djiefté
Popularité99%
Commentaires4576
Amis25
Articles431
Commentaires de blog188
Visites1444896
Rap FR : News et Chroniques

Les news et chroniques d'albums de rap français. Suivez les bons sons sur facebook : Chroniques rap français.

Nouveaux articles